03-06-2016 | Ref : 426 | 3812 |

Retour

MONITORAT ISTC

Du 17 au 27 mai 2016, la cellule tir du 1er REG a conduit sa 3ème formation de l’année au monitorat ISTC au camp de la Courtine. Ce stage regroupant dix stagiaires concernait aussi bien de jeunes moniteurs que de plus anciens qui participaient à un recyclage. Ce stage de monitorat ISTC TTA combinait FAMAS et PAMAS.

Après avoir dispensé deux formations en janvier et en février 2016 ; l’adjudant MLYNARSKI, chef de la cellule tir du 1er REG a de nouveau conduit une formation afin de qualifier des moniteurs sur le tir de combat (ISTC). Les stagiaires ont rapidement constaté que la qualité de leurs tirs constituaient un pré-requis nécessaire, mais pas suffisant pour faire d’eux de bons moniteurs.

Un moniteur de tir doit combiner des qualités diverses dans différents domaines ; la sécurité, la pédagogie et évidemment, le tir.

 

La sécurité :

Il s’agit d’une caractéristique primordiale sur un pas de tir. Aussi, la connaissance du règlement et le respect des règles de sécurité est la première qualité que l’on exige du moniteur. A ce titre, les moniteurs doivent apprendre à observer les tireurs afin de déceler les fautes de sécurité. La présence de légionnaires de la FTS comme tireurs lors de la deuxième semaine a d’ailleurs effectivement mis les jeunes directeurs de tir en situation. Les futurs-moniteurs se sont entraînés auprès de stagiaires largement susceptibles de faire des erreurs – en tant que jeunes tireurs. Ce partenariat entre la section FTS[1] et le monitorat ISTC a été mutuellement bénéfique.

 

La pédagogie :

L’adjudant Marek MLYNARSKI a pu faire valoir son expérience et sa parfaite connaissance des modules. La maîtrise du contenu des différents modules permet au moniteur de diriger sa séance avec aisance. Pour cela, il a fallu que les moniteurs pratiques les modules de tir dans tous les domaines, tant le tir à distance de conversation, que le tir en déplacement, que le coup par coup rapide ou encore le tir avec les effets balistiques. Instructeur ISTC depuis 2011, l’adjudant MMLYNARSKI s’est largement attaché à transmettre à ses stagiaires l’idée que – tout en prenant en compte les impératifs liés à la sécurité – l’instruction sur le tir doit être vivante et réaliste. L’instruction doit être vivante et permettre de combiner au tir les techniques de secourisme au combat et de C4[2]. Afin de s’assurer que les futurs-moniteurs reçoivent le message, ils ont eux-mêmes bénéficié d’un entrainement impliquant des extractions de blessés sous le feu, des prises à partie à très courte distance ou encore des tirs d’évitement. De manière générale, les mises en situation cherchent à resituer systématiquement le tir dans un environnement réaliste.

 

La maîtrise du tir et la recherche d’exigence :

Cet environnement réaliste permet aux futurs moniteurs de prendre conscience du degré d’exigence qui est attendu d’eux à l’instruction – et des tireurs qu’ils formeront en vue de leur projection. Comme l’affirme un autre corps d’élite : « Je fais feu pour mettre dans le mille. Je suis plus précis que mon ennemi qui cherche à m’abattre. Mon fusil et moi-même savons que ce qui compte à la guerre, ce n’est pas le nombre de coups tirés, ni le bruit des rafales, ni la fumée des canons. Ce qui compte, c’est le nombre de coups au but ![3] ».

Cette recherche d’exigence, c’est la raison pour laquelle les stagiaires se sont entraînés une partie du temps sur des cibles « police ». Ces cibles font apparaître l’ennemi mais aussi les civils en arrière plan, ainsi chacun prend conscience des attendus en matière de maîtrise de l’arme.

Sécurité, pédagogie et précision du tir ; ces trois attendus inlassablement réitérés tout au long du stage ont permis de former des moniteurs aptes à conduire et à encadrer des séances de tir exigeantes et réalistes en sécurité.

 

[1] Formation Technique de Spécialité : Formation spécifique au métier (en l’occurrence au métier de sapeur, que reçoit le légionnaire sorti de Castelnaudary avant de rejoindre une compagnie de combat)

[2] Combat au Corps-à-Corps adapté au Combat de haute intensité

[3] Extrait du Credo des Marines

Recrutement Légion étrangère

Site Internet de l'Armée de Terre


Képi blanc